Respecter ses voisins et parler correctement

Le respect des voisins

Que l’on vive dans un immeuble ou dans une maison individuelle de quartier pavillonnaire, les règles de bon voisinage doivent s’appliquer. Voici l’essentiel à retenir pour veiller au respect de vos voisins, et donc vous faire respecter !

Si la vie en société impose le voisinage, chacun doit jouir de son logement en toute tranquillité. Pourtant, le bruit est omniprésent et surtout la première source de litiges de voisinages. C’est pourquoi depuis 1995 les émissions sonores sont réglementées et condamnables, avant comme après 22h, la loi bruit (loi n°92-1444 du 31 décembre 1992) constituant la base d’un texte global renforçant la législation existante.

La parole ouverte et qualité de vie

La qualité de vie dépend de la bonne volonté de chacun. Chacun a le droit de s’exprimer, sous réserve de respecter la loi et la cordialité des échanges entre copropriétaires. Mais aussi de … participer au tri sélectif, laisser toujours libres les accès pompiers, utiliser les locaux prévus pour le rangement des poussettes et vélos et ne pas entreposer d’objets en dehors des endroits réservés à cet usage …

Que sa passe t-il lorsque les règles ne sont pas respectées

L’article 2212-2,2° du Code général des collectivités territoriales octroie au maire d’une agglomération des pouvoirs de police pour lutter contre le bruit de voisinage et la pollution sonore. Ainsi les réglementations peuvent varier d’une commune à l’autre. Par exemple, certaines municipalités interdisent l’utilisation d’outils à moteur (tondeuses, perceuses…) les dimanches et jours fériés. Il est donc indispensable pour les riverains de s’informer des dispositions prises par leur municipalité.

Sur coprosphere le non respect des conditions générales peut amener à l’exclusion temporaire ou définitive de coprosphere.